Avant même de songer à la santé de votre PC,  penchez-vous sur la vôtre. Le travail normal sur ordinateur n’appelle que peu de commentaires, semble-t-il. Passer beaucoup de temps devant son PC peut avoir des effets négatif pour votre santé

 

Si vous voulez éviter un certain nombre de troubles, diverses précautions sont à respecter. En voici l’essentiel, en dix conseils:

  • Vous devez disposer d’un siège dont vous pouvez ajuster la hauteur; éventuellement, ajoutez des coussins. Vous éviterez des problèmes de dos.
  • Vous devez vous tenir le dos bien droit. Méfiez-vous des scolioses qui n’attendent que l’instant favorable.
  • Si votre siège est équipé d’un dossier, il doit être orienté de façon à offrir un appui aux reins et se trouver face à l’écran ( surtout pas de travers).
  • Vos yeux doivent se situer aux trois quarts supérieurs de la hauteur de l’écran, approximativement, ou à la limite supérieurs de la hauteur de l’écran. Il faut que vous puissiez lire l’écran en baissant la vue uniquement la vue uniquement, sans mouvements du cou ou de la tête.

comment-sassoir-pc

  • La distance entre vos yeux et l’écran dépend de votre vue et de la taille de l’écran. Vos yeux devraient se trouver à une distance de l’écran d’environ une fois et demie la valeur de sa diagonale. Elle se situe généralement entre 45 cm et 70 cm. Attention: beaucoup d’utilisateurs ont tendance à se rapprocher par trop de l’écran, ce qui est à déconseiller. Si vous avez un problème de vue, mieux vaut consulter votre ophtalmologiste.
  • Vos épaules doivent être détendues. Il ne faut pas avoir à les hausser, car cela signifierait que la position de travail est mauvaise .

position-devant-pc

  • Il vaut mieux que vos pieds reposent à plat, par terre. Prévoyez éventuellement un repose-pieds.
  • Les avant -bras doivent se situer horizontalement, ou légèrement relevés vers le clavier. Ils devraient faire un angle de 90° avec le corps.

ergonomia-tecladoposition-souris

 

  • Les poignets doivent rester horizontaux. Adoptez une pose permettant de taper sur le clavier en fléchissant le poignet le moins possible. Ce sont les doigts qui doivent être actifs en retombant sur les touches.
  • Les conditions d’éclairage sont importantes: l’écran ne doit pas se trouver en face d’une forte forte source de lumière, ou alors, il faut la tamiser. Si la lumière provenant de la fenêtre est trop vive, par exemple,tirez les rideaux ou fermez les volets, de façon à l’atténuer sensiblement.

Si vous aussi vous travaillez toute la journée derrière votre ordinateur alors voici quelques conseils pour vivre en parfaite harmonie avec celui-ci et limiter les dégâts.

En mettant en pratique ces quelques conseils, vous vous sentirez mieux devant votre PC et votre travail sera plus efficace.

  • Ne restez pas de longues heures d’affilée devant l’écran sans vous reposer. Cela, tout comme lorsque vous entreprenez un long déplacement en voiture: faites une pause toutes les deux heures pour vous détendre.

exercices-assis-devant-pc

  • La vue est importante. A ce jour, on n’a pas constaté que l’ordinateur provoquait des troubles. Il peut, toutefois, révéler des troubles latents, s’il en existe. Ils seraient passés inaperçus sans l’astreinte visuelle qu’il impose. A nouveau, observez l’écran à une distance convenable, surtout pas trop près.
  •  Quitter l’écran des yeux, de temps à autre, et de regarder ailleurs. Il paraît que l’œil accommode spontanément sur une distance de repos autre que sa distance à l’écran. Ce serait alors l’obligation constante de revenir à l’écran qui provoquerait de la fatigue, selon une théorie récente.

 

  • Méfiez-vous de la crampe du poignet, comparable aux problèmes de coude des joueurs de tennis. Si vous n’avez guère d’entraînement et si vous frappez trop longtemps sur le clavier en adoptant une position des avant-bras et des mains astreignante, vous souffrirez d’une inflammation du poignet ou de la main. Généralement, une pommade anti-inflammatoire, comme celles que les sportifs utilisent, en vient à bout.
  • Ne laissez pas vos enfants, les plus jeunes surtout, jouer durant de longues heures d’affilée à l’écran. Certains jeux, à fortes et rapides variations de lumière, peuvent déclencher des crises latentes qui seraient aussi restées sans ce révélateurs.

 

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article