Le support informatique était en fait une arnaque .. Les arnaques en ligne font des dizaines de milliers de victimes par an.

On les a surnommés le «gang des Lyonnais». Jusqu’à leur arrestation, en janvier dernier, ces trois chefs d’entreprise du Rhône ont développé sur leur temps libre un curieux gagne-pain.

Via un ingénieux système d’escroquerie, ils ont réussi à flouer 8.000malheureux –souvent des personnes âgées–, en leur soutirant un total de 2 millions d’euros.

Leur méthode ? L’arnaque au support informatique. Cette manipulation est bien connue de Laurent Heslault, le directeur des stratégies de sécurité de Symantec.

«Tandis que vous surfez tranquillement, un pop-up alarmant apparaît, prévenant que vous avez été infecté par un virus, et vous invite à appeler immédiatement par téléphone un prétendu support technique de Microsoft», explique notre expert. Il suffit que la victime ait cliqué sur une publicité trompeuse ou visité un site Internet infecté pour que le petit logiciel déclenchant la fenêtre soit téléchargé. Au bout du fil alors, un soi-disant opérateur prend le contrôle à distance de l’ordinateur avec votre consentement. «Il effectue quelques manipulations anodines, puis vous dit que tout est réparé, et que la note est de 400 euros…»

Dans la même veine, de faux messages de l’antivirus Norton incitent à télécharger en urgence une mise à jour, pour contrer un piratage imaginaire. En acceptant, l’utilisateur installe en fait un «maliciel» sur son ordinateur. «Il fera apparaître des pop-up publicitaires sur votre écran, ou vous forcera à cliquer sur des pubs, au bénéfice du pirate», explique Laurent Heslault, particulièrement remonté car Norton est un logiciel de Symantec. Des données obtenues par le géant de la sécurité informatique montrent qu’un hackeur a ainsi engrangé 4.816 dollars de profits, générés par 72.421clics d’internautes infectés. Moins juteux que l’arnaque à la lyonnaise, mais aussi moins risqué…

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image

Fil RSS des commentaires de cet article